Cetanou


Solutions naturelles pour lutter contre les moustiques

Tout le monde déteste les moustiques et la transmission d’infections virales menace gravement les populations. Les épidémies de Chikungunya de 2005/2006 avait touché 40 % de la population réunionnaise. Le virus de la Dengue n’a pas épargné notre île, il s’est largement propagé et menace aujourd’hui plus de la moitié de la population mondiale. Pour connaître la situation actuelle de la Dengue à la Réunion, consultez le site de l’ARS



Pour lutter contre les moustiques à La Réunion, l’ARS océan Indien a publié des mesures préventives dans le cadre de l’opération “Ensemble contre les Moustiques” ; Veiller à ne laisser aucune eau stagnante pouvant devenir un gite larvaire et utiliser des insecticides, répulsifs, ventilateurs, climatiseurs, moustiquaires, spirales…

Pour éradiquer les moustiques en période de forte épidémie, les autorités de santé vaporisent des pesticides qui, certes, éliminent les moustiques mais atteignent également de nombreux autres insectes : abeilles, geckos, caméléons, oiseaux, poissons… Il y a de fait, une rupture de la chaîne alimentaire par l’élimination d’insectes dont se nourrissent les insectivores : Tangues, Passereaux (dont plusieurs espèces endémiques), Ti Molosse, Caméléons, Geckos…

De plus, nous n’avons aucune certitude de l’impact de ses substances sur l’organisme humain.

 

Concernant les spirales anti-moustiques, nous nous invitons à lire l’Article d’Univers Nature : “Spirales anti-moustiques : des effets fumeux sur la santé ?

Tout le monde a déjà ressenti gène respiratoire provoquée lorsque l’on s’approche d’une spirale en combustion.

Comme pour les pesticides les avis sur les risques sanitaires divergent entre l’OMS, l’ARS et le Haut Conseil pour la santé publique ! L’article précise toutefois  “… l’expertise a démontré que l’utilisateur s’expose à un grand nombre de substances constituant ainsi un mélange complexe de polluants”

 

Pour lutter contre les moustiques nous avons également des solutions alternatives

  • Le bon sens
  • Porter des vêtements longs dans les zones et pendant périodes et heures à risque
  • Planter près des habitations et varangues des plantes naturellement répulsives : Citronnelle, Romarin, Menthe citronnée, Géranium Rosat, Lavande. Et oh miracle… tout pousse parfaitement à La Réunion à l’exception de la vraie lavande, mais le lavandin est aussi très effficace. Lorsque vous déjeunez dehors, pensez à tailler un peu la citronnelle, leur parfum se dévoile encore plus et vous pourrez déposer un petit fagot sur votre table.
  • Utiliser des huiles essentielles de Citronnelle, Menthe citronnée, Géranium Rosat, Romarin, lavande, Eucalyptus citronné, thym : quelques gouttes dans de l’huile de coco vierge et vous disposez d’un produit 100 % naturel à mettre sur la peau
  • Si vous faites un BBQ, pensez à mettre une branche de romarin sur le grill, cela parfumera la grillade et éloignera les moustiques
  • Installer un ventilateur et une moustiquaire si nécessaire
  • Aménager un bassin avec des poissons et plantes aquatiques, à distance de l’habitation, les moustiques viendront y pondre et les poissons dévoreront les larves. Les Guppy et Molly en sont très friands ! Double avantage, esthétique avec quelques prêles, sagittaires ou nénuphars et un anti moustique 100 % écolo. Si vous n’avez pas la place pour aménager un bassin, un grand pot de jardinerie peut tout à fait être utilisé, pensez toutefois à limiter le nombre de poissons car il prolifèrent très vite… mais vous pourrez en offrir aux amis.
  • Protéger les chauves-souris et autres insectivores: Ils sont vos meilleurs amis. Le Ti Molosse de La Réunion dévore jusqu’à 300 moustiques par nuit
  • Utilisez ou fabriquez vous mêmes des bougies à la cire d’abeille avec de l’huile essentielle de citronnelle


 

Enfin, si le stikmou vient vous siffler dans les oreilles pendant la nuit…
ne perdez pas de temps à vous agiter dans le noir ou vous cacher sous le drap; Il est tenace et aura votre peau !
allumez la lumière et utiliser la méthode la plus efficace qui soit “PAF le Moustik !

Que faire si l’on attrape le virus de la Dengue ?

Solutions médicales et médecine douce

Si malgré vos préventions, un moustique vous transmet le virus de la Dengue, consultez votre Médecin traitant ou un Tisaneur de La Réunion. Franswa Tibère a déjà guérit de nombreux cas avec ses Tisanes traditionnelles Zerbaz Péi.