Cetanou


ZERO déchet attitude

 

Réagir et Agir

La Planète est devenue une poubelle géante, polluant les terres, fleuves, rivières et océans. Il est de notre devoir à tous d’agir pour la sauver par un engagement citoyen qui ne demande que du bon sens et des changements dans nos modes de consommation et de gestion des déchets.

Il est encore temps d’agir pour sauver notre Planète et la Biodiversité, rendre ses droits à la nature, retrouver un environnement sain pour tous les êtres vivants.

 

Des gestes simples pour ne pas produire de déchets

Pas de courses
sans panier

Acheter en vrac
apporter ses contenants

Cultiver
Composter

Utiliser des gourdes
des bouteilles en verre

 

Refuser
les plastiques jetables
et  emballages

 

Fabriquer ses produits
d’entretien et cosmétiques

 

 

Cuisiner – Préparer
des produits frais
et locaux

 

Réutiliser – Recycler

 Rendez-vous à la rubrique Recycler

 

Objectif ZERO DECHET à La Réunion

 

 

 

Trier ses déchets

Seuls ces 2 pictogrammes indiquent des produits recyclables allant dans la poubelle jaune

Les autres produits seront soit réutilisés pour un autre usage (achats en vrac, bocaux ou boîtes de rangement, loisirs créatifs voire Reclycl’Art)

Soit, en dernier ressort, jetés dans les poubelles bleues d’ordures ménagères

Si vous avez le moindre doute, utilisez le site interactif de recherche de tri sélectif : Kelpoubelle.re

 

Associations et initiatives citoyennes pour la réduction des déchets


Voir la liste des Assos et initiatives citoyennes sur l’Annuaire

 

 

Communautés intercommunales de La Réunion


Rendez-vous sur les sites des Communautés intercommunales de votre secteur pour vous informer sur les consignes de tri sélectif à La Réunion, les calendriers de ramassage par ville ainsi que sur les nombreux évènements de communication et d’information sur la gestion des déchets.

 

Que deviennent les déchets

Cyclea est le centre de tri des matières valorisables collectées par les communautés intercommunales de la Réunion et récupérées auprès des entreprises de l’île (Papier, carton, plastique, métal).

Le centre propose une solution alternative à l’enfouissement et assure l’exportation des matières (environ 25000 tonnes par an).